Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Salle de classe

Organisation des classes prépas dans les écoles d’ingénieurs

Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), plus communément appelées ‘prépas’, sont un passage quasi-obligé pour les étudiants souhaitant intégrer une école d’ingénieurs en France. Cet article dévoile la structure, les différentes filières, ainsi que le calendrier et le rythme de travail en prépa.

Structure des classes préparatoires

Les classes préparatoires se déroulent sur deux années, soit quatre semestres académiques. Elles se composent principalement de cours théoriques, travaux dirigés (TD) et travaux pratiques (TP). Les étudiants y acquièrent des bases solides en mathématiques, physique, chimie et sciences industrielles, selon leur filière spécifique.

Les classes sont organisées sous forme de divisions : Mathématiques supérieures (Maths sup ou MPSI) et Mathématiques spéciales (Maths spé ou MP) pour les filières scientifiques. Vous pouvez en savoir plus sur les maths sup / maths spé.

Première année : Maths sup ou équivalent

La première année, communément appelée Maths sup (ou correspondante PCSI, PTSI, etc.), est dédiée à la consolidation et au renforcement des connaissances acquises au lycée. Le programme inclut beaucoup de théorie et un début d’application pratique. Cette année scolaire est décisive pour maîtriser les fondamentaux nécessaires pour aborder sereinement la seconde année.

Deuxième année : Maths spé ou équivalent

En deuxième année, appelée Maths spé (ou correspondante PSI*, PT*, etc.), l’accent est mis sur l’approfondissement des concepts acquis en première année. Les programmes deviennent plus spécialisés et spécifiques en vue des concours d’entrée aux grandes écoles. L’objectif est de préparer efficacement les étudiants aux épreuves exigeantes des concours nationaux.

Différences entre les différentes filières

Les classes préparatoires sont divisées en plusieurs filières selon les matières dominantes et les objectifs des étudiants. Voici quelques-unes des principales filières :

Filières scientifiques

Les filières scientifiques comprennent principalement :

  • MPSI/MP  : Mathématiques, Physique et Sciences de l’Ingénieur.
  • PCSI/PC  : Physique, Chimie et Sciences Industrielles.
  • PTSI/PT  : Physiques, Technologies et Sciences Industrielles.
  • TSI  : Technologie et Sciences Industrielles (réservée aux titulaires de certains bacs technologiques).

Chaque filière met l’accent sur certaines disciplines spécifiques. Par exemple, la filière MPSI favorise une approche très mathématique, alors que la filière PCSI mélange davantage la physique et la chimie avec des enseignements technologiques.

Filières économiques et commerciales

Il existe également les filières économiques et commerciales, telles que :

  • ECS  : Économique et Commerciale option Scientifique.
  • ECE  : Économique et Commerciale option Économique.
  • ECT  : Économique et Commerciale Technologique, destinée aux bacheliers STMG.

Ces filières sont orientées vers l’étude approfondie des sciences économiques, sociales, de la gestion, et du management.

Filière littéraire

Pour les élèves ayant opté pour un parcours littéraire au lycée, il existe la filière B/L (Lettres et Sciences Sociales) qui permet de concilier enseignement de haut niveau en lettres et mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales.

Calendrier et rythme de travail en prépa

Le rythme en classe préparatoire est particulièrement intense. La charge de travail hebdomadaire varie généralement entre 35 et 45 heures de cours auxquelles s’ajoutent les devoirs et révisions individuelles.

Périodes de cours

L’année est scindée en trois trimestres, chacun marqué par une session de devoirs surveillés et des examens similaires aux épreuves de concours. Les vacances permettent souvent de consolider l’apprentissage plutôt que de se reposer intégralement.

Combinaison de travaux pratiques, théoriques et devoirs surveillés

Les journées types incluent des séances de cours magistraux pour la théorie, des TD pour appliquer concrètement les notions apprises, et des TP pour expérimenter. Les devoirs surveillés (DS) réguliers simulent les conditions de concours afin de préparer les étudiants aux contraintes temporelles et à la rigueur demandées lors des examens d’entrée aux grandes écoles.

Gestion du stress et méthodes de travail

Apprendre à gérer son temps et son stress est essentiel en prépa. Les étudiants doivent développer rapidement des méthodes de travail efficaces, incluant :

  • Révisions quotidiennes pour éviter les accumulations de retard.
  • Pratique régulière d’exercices pour renforcer la compréhension.
  • Participation active aux cours et TD pour favoriser l’assimilation rapide des contenus.
  • Utilisation de fiches synthétiques pour les rappels rapides avant les DS.

Des sessions régulières de colles, ou interrogations orales, aident aussi les étudiants à gagner en assurance et à affiner leurs capacités d’expression orale, ce qui est crucial pour certains concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *